Lâcher prise, flotter sur un nuage, ressentir la chaleur des eaux thermales de Digne-les-Bains… Une parenthèse pour soi dans ce vallon de bien-être, entouré de montagnes sous le soleil de Provence : Déconnexion garantie !

Thibaut Vergoz

Gargouillis et grésillements

Passé le rideau, la brise sur notre visage fait contraste avec le corps encore plongé dans l’eau chaude. La vapeur s’élève et tournoie avant de se dissiper et de révéler un cadre magique entre bain et montagne, suspendu au fil de la nature. Le temps s’arrête presque dans cet environnement détente et cocooning.

Bouillonnements, gargouillis profonds deviennent grésillements, pétillements sur chaque extrémité de notre peau. Les jets d’eau relâchent nos muscles, nous chatouillent. L’écume sur la surface nous rappelle les bains mousseux de notre enfance.

Le jeu des bassins

La règle est simple : passer du bain bouillant au bain glacé.

  • Première étape, la plus facile (pour certains !) : se glisser dans l’eau à 40°C.
  • Seconde étape, déjà plus compliquée : passer dans l’eau à 33°C.
  • Dernière étape, pour les plus téméraires : se hisser dans l’eau à 15°C.

Tout ça pour avoir une meilleure circulation sanguine ! Qui parmi vous va relever le défi ?? (Pas moi !!)

Thibaut Vergoz

Info pratique !

Ouvert toute l’année, du lundi au dimanche (fermeture hebdomadaire le mardi).

. Entrée demi-journée adulte : Matin 19 € / Après-midi 21 €

. Entrée demi-journée enfant (7-14 ans) : Matin 11 € / Après-midi 13 € (uniquement les mercredis et les dimanches)

Chaleur humide, chaleur sèche

On aperçoit la mosaïque en pointillé à travers la vapeur qui nous guide par ses motifs. Allongés sur les bancs, on sent l’humidité nous envelopper. Les gouttes d’eau tombent du plafond et ruissellent sur notre front. Sensation détox ultime !

Changement d’ambiance : l’odeur du bois, les lignes épurées des bancs lisses et la pureté du lieu sont apaisants. Le crépitement des pierres chaudes fait monter la température tel un feu qui se consume. Les vertus antistress se font ressentir et notre peau est nettoyée en profondeur lors de ces rituels détente.

Le mot détente prend tout son sens ici, c’est incroyable comme on ressent physiquement le lâcher-prise. Puis le fait de pouvoir aller d’un bassin à l’autre, c’est toute une ambiance, un voyage.

Un avant-goût du Tibet

Ensuite, chacun à son soin. Pour moi, c’est le massage Tibétain. Céline vient me chercher dans la Salle Cocoon avec un sourire bienveillant qui met tout de suite à l’aise. Lumières tamisées, musique douce, et l’odeur subtile de l’huile ayurvédique « Instant Précieux », composé d’un mélange d’huile de tournesol, d’amande douce, de sésame, de macadamia et de noix de coco bio. Couchée à plat ventre, ses mains se réchauffent lentement sur mon dos. Ses mouvements de frottement, de brossage et de balayage en cercles et en huit rappellent une artiste ratissant un jardin zen.

Bol Kansu

Approchant la fin, le massage s’effectue sur les pieds avec un Bol Kansu. Dans de nombreuses traditions spirituelles, le corps et l’âme sont liés et même incarnés dans la plante des pieds. Souvent négligés et perçus comme de modestes serviteurs du corps, c’est le moment de les remercier et de leur apporter les soins qu’ils méritent. Les plantes des pieds, hypersensibles par rapport au reste du corps avec leurs centaines de milliers de terminaisons nerveuses, sentent tous les reliefs du bol artisanal. Le thé est offert après le massage pour clore cette journée de plénitude.

Ouvert. Ferme à 18h15
29 avenue des Thermes
04000 Digne-les-Bains
Calculer mon itinéraire

Thématiques

Ce contenu vous a été utile ?