Digne les Bains : Station thermale en Haute Provence

Itinéraire : Randonneurs

Itinéraire : VTTistes

Vue générale Digne © Cyrille de Villèle - Ville de DIgne les Bains
Notre Dame du Bourg © Cyrille de Villèle - Ville de Digne les Bains
Cathédrale Saint-Jérôme © Cyrille de Villèle - Ville de Digne les Bains
La Montée Saint-Charles © OT Provence Alpes Digne-les-Bains
Rue Tour de l’Église © OT Provence Alpes Digne-les-Bains
Fontaine rue Curaterie © OT Provence Alpes Digne-les-Bains
Rue Capitoul © OT Provence Alpes Digne-les-Bains
Marché provençal Digne © OT Provence Alpes Digne-les-Bains
Plaque Napoléon à Digne © OT Provence Alpes Digne-les-Bains

Vue générale Digne
Notre Dame du Bourg
Cathédrale Saint-Jérôme
La Montée Saint-Charles
Rue Tour de l’Église
Fontaine rue Curaterie
Rue Capitoul
Marché provençal Digne
Plaque Napoléon à Digne
Préfecture des Alpes de Haute-Provence et station classée de tourisme, Digne-les-Bains est une capitale historique de la lavande fine. Elle est située à 600 m d'altitude, au coeur de l'UNESCO Géoparc de Haute-Provence et compte environ 16 304 habitants.

Description

Entourée de montagnes, Digne-les-Bains est au confluent de trois vallées : celle de la Bléone, du Mardaric et du Torrent des Eaux Chaudes.

Station thermale

Dès le premier siècle avant Jésus-Christ, les romains installent des thermes dans le vallon des eaux chaudes. Les eaux, qui jaillissent naturellement au pied de la falaise, ont une température comprise entre 22 et 42° C.

Fréquentés également au moyen âge, les sources furent très appréciées au XVIIe siècle. Encore aujourd’hui, de nombreuses pathologies sont traitées aux Thermes de Digne-les-Bains : arthrose et rhumatisme, rhinites chroniques, pharyngites, bronchites, otites, etc.

Pierre Gassendi

Digne-les-Bains est riche d’un patrimoine culturel et d’une histoire marquée par de grands esprits comme Pierre Gassendi. À Digne, de nombreux monuments portent le nom de ce grand philosophe du XVIIe siècle natif de Champtercier et sa statue est fièrement érigée sur la place du Général de Gaulle.

La Route Napoléon

Samedi, le 4 mars 1815, à midi du jour de marché, Napoléon pénètre dans Digne-les-Bains par la rue Mère de Dieu. Il déjeune à l'ancien hôtel du Petit Paris tenu par Louis Bausset (plaque commémorative sur la façade). Les troupes bivuaquent sur le Pré-de-Foire et au cours de Arès. L'Empereur quitte Digne vers 15 h par le boulevard Gassendi (autrefois "Chemin Neuf") et le Grand Pont. La Route Napoléon traverse des espaces protégés et préservés comme la Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence (la plus grande en Europe), ainsi que le premier Géoparc au monde reconnu par l'UNESCO.

Deux cathédrales

À cause de son histoire mouvementée, Digne-les-Bains a la particularité d’être dotée de deux cathédrales : Saint-Jérôme et Notre Dame du Bourg.

Sports de plein air

Point de départ de nombreuses randonnées pédestres et VTT, Digne-les-Bains est également le paradis des amateurs d’activités de pleine nature et de sensations fortes (parachute, escalade, canyoning, Via Ferrata…).

Zones commerciales

Les commerces de Digne-les-Bains sont organisés en deux zones : en centre-ville, autour du Boulebard Gassendi, et à l'entrée de la ville en venant de Marseille, dans le quartier Saint-Christophe.

Profil

  • Itinéraire : Randonneurs
  • Itinéraire : VTTistes

Labels & accessibilité

  • POI Route napoléon

Confort / services

  • Aire de jeux
  • Aire de stationnement camping-cars
  • Borne de service camping-cars
  • Médiathèque
  • Parking
  • Parking autocar
  • Parking payant
  • Salle d'exposition
  • WC publics

A proximité