Sur les traces d’Alexandra David Neel

Alexandra David Néel

0

0

150ème anniversaire

La ville commémore cette année le 150ème anniversaire de la naissance d’Alexandra David Néel à Saint-Mandé dans la région parisienne, mais aussi le 90ème anniversaire de l’achat de sa résidence dignoise « Samten Dzong » (« résidence de la réflexion » en tibétain).

Différents évènements culturels consacrés à cette grande exploratrice et écrivaine et à ses héritiers spirituels et artistiques vont donc ponctuer 2018 autour du thème « Exploratrice de cultures ».

Alexandra David Neel a vécu la dernière partie de sa vie à Digne les Bains. Sa maison devenue musée, est inscrite à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1996. La ville, qui en est propriétaire, a confié à Nadine Gomez, conservatrice, la mission de la remettre dans son état originel et de réorganiser son parcours muséographique. Des travaux financés par l’État, l’Europe, la Région et la Ville vont donc être entrepris cette année. Le public pourra ainsi redécouvrir « Samten Dzong » dans son état d’origine au printemps 2019.

« Il s’agit de reconstituer une unité dans son ensemble et de recréer son potager et le jardin de roses auxquels elle tenait tant » explique Nadine Gomez.

Plusieurs expositions et manifestations culturelles vont proposer au public de découvrir des artistes occidentaux du XXème siècle dont le travail est proche de la doctrine du Vide, élément central du bouddhisme.

  • le CAIRN, centre d’art présente l’exposition « Mystik Esthetik Kommando », une sélection d’œuvres de l’artiste Georges Autard, réalisées suite à ses nombreux voyages en Inde, Tibet, Chine et Japon. Des écritures aux dessins, des peintures abstraites aux séries semi-figuratives, le geste immédiat et essentiel s’affirme. Révélant l’univers bouddhique des mantras, des thangkas et des pèlerinages, l’espace d’exposition évoque celui d’un temple où Orient et Occident, ancien et contemporain, se croisent sans cesse. Exposition visible jusqu’au 24 juin.
  • le Musée Gassendi accueil jusqu’au 30 octobre l’exposition « Sacrées Montagnes Sacrées, le Musée Traversé, Orient/Occident ». Le projet de Sacrées Montagnes Sacrées, le musée traversé prend sa source dans la pensée orientale est montre le dialogue des collections scientifiques, des objets d’art bouddhique et les œuvres d’art contemporain, dialogue qui se fonde sur le cycle des transformations ou mouvement perpétuel constaté par Giordano Bruno dès le XVIème siècle (perpetuum mobile). Les découvertes scientifiques du XXème siècle ont amplement confirmé les expériences et les intuitions du Tao chinois et des divers bouddhismes : l’ébranlement et la destruction des convictions, des croyances et des certitudes, la critique raisonnée des illusions culturelles, religieuses, idéologiques et esthétiques. Cette exposition s’accompagnera d’une publication chez Analogues Editions.
  • le samedi 30 juin à 14h30, Joëlle Désiré Marchand auteure de Rose des sables et Lion des neiges, la vie singulière de Marie Madeleine Peyronnet, « secrétaire » d’Alexandra David Néel, sera présente à la Maison Alexandra David Néel pour une rencontre/dédicaces. En présence de Marie Madeleine Peyronnet et suivi de lecture d’extraits du livre par l’association Alexandra David Néel.
  • À l’occasion des journées européennes du patrimoine, les samedi 16 et dimanche 17 septembre, le musée Gassendi proposera d’écouter le trio persan de Jean During, musicien et ethnomusicologue. L’occasion de découvrir les musiques et sonorités d’Asie. L’ensemble musical Les Bâuls jouera quant à lui de la musique indo-soufi, aux influences multiples. En 2005, les chants bâuls ont été proclamés chefs-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.
  • la Ville de Digne-les-Bains et l’Association Alexandra David-Neel ont signé un contrat avec les éditions Le Tripode pour faire publier un roman de jeunesse inédit Le Grand Artpour octobre 2018.

Nouvelles expositions en 2019 à « Samten Dzong » :

200 clichés originaux retirés

300 objets asiatiques

4270 livre

180 documents originaux et fac-similés : cartes, correspondances, manuscrits…

200 meubles et objets de décoration

 

Commentaires - 0 commentaire

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*