The falling stardust

6532652-diaporama ©

Après Quelque part au milieu de l’infini, Amala Dianor revient avec un nouveau projet, The Falling Stardust. « Des entrechats qui s’entrechoquent », voilà le point de départ de cette toute nouvelle création.

Description

Sa danse libre et singulière, sa gestuelle saisissante de souplesse et de fluidité se nourrissent à la fois du sabar sénégalais, du hip-hop et de la danse contemporaine. Poursuivant sa recherche, le chorégraphe aborde et détourne la technique de la danse classique. Il convie de jeunes danseurs virtuoses dans les danses classiques et contemporaines pour se risquer ensemble vers des galaxies méconnues.

Oscillant d’une technique à l’autre, dans un équilibre subtil entre sa gestuelle et leurs singularités, les neuf interprètes dessinent une danse nouvelle, ouverte et partagée. Portés par la musique électronique d’Awir Léon, leurs mouvements d’une rare intensité nous emportent. Une très belle structure monumentale métallique, aux allures de cristal, surplombe le plateau, joue avec la lumière et se déplace pour créer de nouveaux espaces. De ce dialogue subtil entre scénographie, musique et danse, naît une œuvre fascinante, comme la rencontre des énergies de la terre et du ciel.

Neuf danseurs, du classique au hip-hop, jonglent avec les techniques et les styles dans une danse ouverte qui convoque des galaxies éphémères et des constellations fragiles.

durée 1h
à partir de 10 ans

tarif A
plein 28€ / 25€
réduit 25€ / 22€
jeune 14€ / 10€
solidaire 3€

Ouverture

Vendredi 24 janvier 2020 à 21h.

A proximité

Ghost / still life

Culturelle

Distractions et loisirs

ballade à quatre, quatuor de jongleurs

Distractions et loisirs

Culturelle

Atelier danse contemporaine

Distractions et loisirs